#random-posts img{float:left;margin-right:10px;border:1px solid #999;background:#FFF;width:36px;height:36px;padding:3px}

mardi 23 mai 2017

mais c'est dimanche que l'on offre des cadeaux aux mamans !

Aucun commentaire:
pfiou ! on est juste dans les clous.

vu que je ne travaille pas le mercredi. vu que jeudi c'est férié et je ne travaille pas non plus. vu que vendredi je travaille mais pas tous les parents, il ne restait plus qu'aujourd'hui pour l'atelier des cadeaux. ils vont partir ce soir par sécurité.

heureusement hier nous avions bien avancé. j'espère que mon idée aura du succès. en tout cas c'est déjà le cas de la part des enfants. ils sont fiers. je leur ai dit de garder le secret et je me demande si hier un aurait déjà vendu la mèche, ou une. ça fait partie du cadeau cette impression de secret difficile à contenir.
sur le paquet j'ai bien écrit le prénom des mamans pour ne pas se tromper car les papiers indiqueraient plutôt un jouet...


Maman aujourd'hui je n'ai pas pu manger = je tenais la main de mon copain !

plus exactement il y a eu un gros chagrin avec 28 mois qui s'est piquée la bouche avec sa fourchette...

sinon le soleil est bien revenu, je n'ai plus mal aux dents, 27 mois a 37,2°  et bien mangé. j'attends le réparateur électroménager. les enfants dorment.

et pour la journée de solidarité je vais la rembourser à la fin du mois comme ça on n'en parle plus. ça n'arrange pas trop les familles mon 1/4 d'heure gratuit tous les soirs.

vendredi je bosse et je rembourse aussi la journée à ceux qui seront absents car je garde Lily.




lundi 22 mai 2017

pour ma petite entreprise d'accueil j'ai besoin = d'une imprimante et d' un ordinateur.

Aucun commentaire:
pour faire tourner ma petite entreprise de SALARIEE dans les services aux personnes, j'ai besoin d'un certain nombre d'outils administratifs = salariée mais pourtant je dois effectuer tous mes calculs si je veux suivre ma compta. et payer mes impôts au plus juste.


  • je dois avoir un contrat de travail qui m'est propre, je n'ai pas les mêmes exigences que ma voisine au niveau du salaire. donc je dois me le faire en veillant à mentionner tous les termes obligatoires ainsi que tout ce qui m'est particulier, tenant compte des accords avec les parents-employeurs.



  • je dois avoir un livret d'accueil, personnel, encore moins semblable à ma voisine au niveau de ma manière d'accueillir les bébés = même si nous sommes toutes bien traitantes, il faut reconnaître que nous avons des attitudes variables selon les circonstances, et il faudrait que les parents en soient informés avant de signer un contrat. il faut qu'il soient détendus et confiants sinon les relations seront mauvaises tous les jours et pour toutes les parties concernées autant les parents que l'enfant ou l'ass mat.



  • il faut que je sache bien ce que les parents n'autorisent pas, pour repérer ce qui est incompatible. donc je pense à leur poser les bonnes questions, politesse, repas, change, sieste, sanction...






  • il me faut des fiches mensuelles à donner au parents pour qu'ils déclarent mes heures à Pajemploi, qui va me calculer un bulletin de salaire virtuel quelques jours plus tard. ensuite je vais comparer avec les versements à ma banque, mais aussi avec les bulletins pajemploi. car je trouve des écarts et je ne veux pas en être pénalisée, ma fiche de salaire c'est le montant de ma retraite moins 50%. mes impôts aussi.

  • de mon côté je vais soigneusement noter jour après jour et pour chaque accueil le nombre réel d'heures travaillées, et celui qui était prévu, ce qui a été remboursé, les sommes de congés payés encaissées en tenant compte que les tarifs horaires ne sont pas tjs les mêmes, et les conditions des contrats toutes différentes. je n'ai pas honte de le dire, je commets des erreurs. et je les rectifie. et moi je dois tenir un journal de mes heures détaillé, car je vais avoir besoin d'un tas d'infos au fil du contrat, qui ne figurent pas sur les BS Pajemploi. les parents ne savent pas qu'ils vont avoir besoin de plus d'infos pour remplir leur déclaration ASSEDIC, surtout en cas de fratrie.



  • il faut que j'aie pour chaque enfant un calendrier annuel pour calculer les semaines travaillées mes jours de congé, ses jours d'absence prévues. 



  • le 31 mai je vais calculer la somme de congé que j'ai gagnée au cours de la période du 1 juin au 31 mai.



  • à chaque anniversaire de contrat je vais calculer la régularisation pour voir si le nombre d'heures prévues au contrat a bien été payé. ou pas. c'est une vérification conseillée pour pouvoir rectifier avant la fin du contrat les dépassements.
  • vérifier  que je n'ai pas pris plus de congé en année complète que ce qui m'a été payé dans la mensualisation.
  • pour ma déclaration de revenus je vais prendre les 12 derniers mois de salaires bruts, les montants des frais d'entretien et de repas, et utiliser 3 fois le smic horaire par enfant pour calculer mon abattement spécial assistante maternelle.
  • et enfin il me faut tenir un cahier de liaison, qui n'est pas obligatoire mais c'est une trace de la petite enfance d'un enfant que les parents aiment bien consulter. je me fais une fiche de rapport aux parents hebdomadaire, vite remplie, pour leur donner le contenu du repas, les changes, etc.


  • de temps en temps je vais tenir des périodes d'observation écrite pour voir comment se passe l'évolution de chacun et adapter mes animations d'éveil.


  • je vais tenir mon journal de blog aussi, à mon initiative, c'est pour oeuvrer à faire connaître par internet notre métier. ce n'est pas anodin de recevoir des bébés tous les matins, il ne faut pas bouder cette exceptionnelle chance. moi j'ai voulu saisir l'opportunité de partager mes idées sur ce que je découvre au fil des jours, laisser ma trace dans ce milieu professionnel souvent méconnu.


  • sur mon blog des profils les plus variés circulent, il faut donc que j'en tienne compte lorsque j'écris, le but ici n'étant pas d'écrire à charge mais d'être sincère pour amorcer des changements et aussi exciter la manière de penser.


"si chacun dans sa profession expliquait ce qu'il vit au cours de sa journée, nul doute que nous serions bien plus éclairés dans nos manières de nous comporter."

31 MAI = le calcul des congés de l'année juin 2016- mai 2017

Aucun commentaire:
ce matin je fais un tableur pour calculer le montant que les parents doivent me régler au titre de mes congés en année incomplète.

je reprends sur pajemploi mes salaires nets, il y a une case pratique = je clique sur le nom de mon employeur et je tape éditer mes bulletins de salaire entre juin 2016 et mai 2017.

bien entendu je ne vais pas encore pouvoir remplir la case mai 2017 puisque le mois est en cours, je ne sais pas si tous les enfants seront en bonne santé jusqu'à la fin du mois, si l'un est absent avec certificat médical je vais devoir déduire son absence de mon salaire. (ce qui est injuste).

la somme que je trouve c'est disons 4000€.

je propose aux parents  de me régler 10% de ces salaires nets au titre de mes 30 jours de congés, que j'ai pris sans solde entre juin et mai 2017, et qui doivent à présent m'être payés.

on ne les paie pas chaque mois en année incomplète pour tenir compte de tous les variables chaque mois qui influent sur le montant du salaire. en fait il faudrait recalculer les congés chaque fin de mois en n'oubliant pas d'ajouter au salaire de base le montant des congés de l'an passé au moment où ils sont payés = encore plus goore.
  • je vais trouver la somme de 400€ sauf erreur, et 
  • soit les parents vont me régler en 1 fois mais ce n'est pas dans leur intérêt par rapport au montant de leurs allocations de garde. (même si c'est le mien).
  • soit je divise la somme de 400€ en 30 jours de congé et ils me paieront mes jours au moment où je vais prendre des congés cette année. (13€33 le jour de congé). dans mon contrat les jours fériés sont payés et chômés s'ils se trouvent un jour ouvré prévu au contrat. quand je décompte les congés de mon calendrier je saute les fériés.
  • soit ils vont me payer en 12 fois la même somme de 33,33€ net chaque mois en plus de mon salaire de base. c'est une forme de crédit gratuit que l'assistante maternelle accorde à son employeur.
le plus juste c'est de payer les congés au moment de leur prise = c'est quand même fou de laisser partir son employé en vacances sans la somme qu'il a transpirée non ?

donc je commence mon tableur et je terminerai de le remplir le 30 mai pour le donner aux parents qui vont contrôler mes calculs tranquillement. sur la prochaine paie de juin 17 il va y avoir une plus-value sur les contrats en année incomplète, mais pas sur les années de 52 semaines qui intègrent depuis le départ les congés. la différence est énorme à la fin des contrats.


nom 01/06/16 7 8 9 10 11 12 01/01/17 2 3 4 5 tot
x salaire net salaire net salaire net salaire net















montant des congés / 30 = valeur du jour de congé.
y salaire net























z

























a'






















































je recommence mes calculs pour chaque enfant en année incomplète. les congés sont payés au mois en accueil occasionnel.


vendredi 19 mai 2017

les nounous se plaignent tout le temps alors que les 3/4 du temps les enfants dorment.

Aucun commentaire:
pourtant je ne suis pas croyante en grand chose, mais je savoure religieusement le silence. quand les 4 enfants sont couchés, mes muscles commencent à se décrisper. et j'en ai besoin, au bout de 6h il me faut ma séance de relaxation. je vous entends ricaner "les nounous se plaignent tout le temps alors que les 3/4 du temps les enfants dorment, moi dans mon boulot je n'ai pas de sieste."
je vous invite une demi-journée chez moi, vous allez comprendre la différence entre votre travail et le mien, je parie même que vous allez réviser vos propos.

accueillir des bébés, c'est se tenir au garde-à-vous 10 heures durant car nous sommes responsables de leur sécurité mais le comble c'est que pour bien éduquer il faut encourager la prise de risque, pour que l'enfant ait confiance en ses capacités. on a comment dire "le cul entre 2 chaises", avec parfois en plus des parents qui nous tyrannisent car ils n'ont pas compris leur rôle  pour nous aider.

mais même quand les parents sont parfaits comme employeurs, il n'empêche que nous nous mettons facilement la pression nous-même = c'est le métier qui impose une remise en question en fonction du développement de chacun des enfants, tous sont à peu près semblables, mais chacun avec ses sacrées différences quand même !!!

je le dis "travailler avec des touts petits c'est du bonheur en barres. de la fatigue en gros tas, nerveusement et psychiquement."

imaginez juste un bébé qui chouine car il n'est pas bien, 2 autres à côté qui se disputent un jouet, et le 4ème qui a grimpé sur une chaise pour essayer d'ouvrir le verrou de la porte !

ce matin il m'a bien fallu les occuper à l'intérieur, et cela signifie trouver comment les laisser se défouler. pour eux aussi la semaine a été pénible, quand ils sont en vacances ils dorment bien plus tard le matin car ils n'ont pas besoin d'être précipités hors de leur lit pour ne pas que les parents soient en retard au travail.

du coup comme "défoulage" j'ai proposé les pirouettes.


voici un extrait "à partir de 18 mois"



j'ai proposé le jeu des allumettes colorées résultat j'ai de quoi ramasser.


sur les portes de mes placards j'ai affiché l'histoire de petit ours brun va au marché avec papa ours bien à la hauteur des petits yeux et avec "attention il ne faut pas arracher l'image". je leur lis l'histoire et je rajoute du texte à ma manière. ensuite les enfants jouent à lire à leur tour.


finalement nous n'avons pas sorti la peinture.nous avons plutôt dansé autour de la table en écoutant des chansons pour enfants de 3 ans. je me mets devant et au bout d'un moment ils sont attirés et ils se joignent à moi. j'aime bien les observer quand ils détaillent tout ce que je fais pour me recopier. j'essaie de filmer pour montrer aux parents.

jeudi 18 mai 2017

jouer aux petits facteurs

Aucun commentaire:
lorsque nous avons changé de boite aux lettres j'ai conservé la vieille, avec sa clé (surtout) et les enfants adorent ouvrir et refermer la porte, glisser des enveloppes par la fente. je leur ai confectionné des cartes épaisses en découpant des calendriers en carton épais, de grands volumes de cartes qui demandent des efforts pour en tenir plusieurs à la fois dans les petites mains.

et parfois il y a bagarre pour celui ou celle qui veut toutes les cartes rien que pour lui ou elle.

cela s'est passé ce matin, alors j'ai saisi l'occasion pour proposer une réflexion =
- comment faire ? et si on distribue à chacun une carte ?

et de faire la distribution une à paul, une à jacques, une à cacahuète. ce qui n'a pas manqué immédiatement de faire cesser la dispute et intéresser les enfants aux gestes de partage.

hier j'avais cuisiné du couscous, une grande marmite qui m'a permis de ne pas avoir de repas à préparer ce matin,  et de plus j'ai stérilisé 4 pots de conserve pendant 2h30 à 110° (toujours hier). je vais me documenter pour trouver comment stériliser des plats complets.


ce matin vous avez vu que j'ai calculé comment répartir mes heures de solidarité et j'ai essayé de représenter au mieux dans un tableau la réalité de ce que me payent les parents selon leurs contrats, par rapport aux jours de congé, aux jours fériés, selon les contrats en année complète ou incomplète, pour qu'ils voient mieux pourquoi en année incomplète ils doivent une certaine somme à la fin des contrats, contrairement aux années complètes.

je dois aussi me mettre à une régularisation annuelle que je dois faire depuis ...MARS... c'est pour vérifier que nous n'avons pas trop débordé du contrat. il est toujours temps de se ressaisir en cours. tandis qu'à la fin le trop versé reste acquis à l'assistante maternelle. autrement dit ce serait bien aux parents de s'inquiéter aussi.

je voudrais bien aussi publier ici des articles qui me plaisent issus de mes lectures, mais quand ?

et puis je voudrais bien arriver à trouver pour quelle raison mon classeur de salaires sur 12 mois que j'ai téléchargé sur un groupe FB ne correspond pas au centime près avec le bulletin de salaire de pajemploi. prise de chou.

et le matin quand je regarde mon ciel depuis le salon, je me dis comme aujourd'hui = aye ça va se gâter. pourtant non les enfants ont pu jouer longtemps dehors et même nous avons mangé sur la terrasse. surtout que ça y est, 17 mois en est au stade "moi tout seul", il tourne la tête quand il voit ma cuiller. les habits ont été refaits de sauce de couscous... 

et tandis que le 2 grands m'ont dit "peut t'aide ?"